The photos presented on this site are not free of rights and therefore cannot be used.
For more information, please contact the authors.
Les photos ne sont pas libres de droits. Pour contacter les auteurs :
nathalie.santa.maria@oiseaux.net


Le dortoir des limicoles en Petite Terre


Le platier des badamiers de Petite Terre constitue un bon dortoir pour de nombreux limicoles hivernant à Mayotte. Pluviers, gravelots, courlis, dromes ardéoles, sternes, ils y sont nombreux. Malheureusement nous n'avons pas encore pu y observer les Dromes ardéoles ni les diverses sternes, séjournant sur Mayotte durant l'hiver austral, nous les manquons à chaque fois. Il s'agit en outre du principal reposoir de la Sterne voyageuse : de décembre à mai, la vasière accueille une population estimée à plus de 10 000 individus, soit 40% de la population africaine. En ce début 2016, plus de 3000 sternes voyageuses ont été observées sur les reposoirs de Petite-Terre (Gepomay). Il nous faut donc y retourner à cette période. ☺ Et le 600 mm n'y est jamais allé non plus ;-)
C'est en fin de journée que nous décidons d'aller y faire un tour, vers 16h30 quand le soleil quitte l'île et au moment d'une marée haute. 

C'est un Corbeau pie qui annonce le retour d'un groupe au dortoir. 

Corbeau pie - Corvus albus


Un Courlis corlieu cherche sa nourriture un peu plus à l'intérieur de la vasière. Sur une ancienne nécropole que je vous avais fait découvrir ICI

 Courlis corlieu - Numenius phaeopus

Les Grands gravelots, Gravelots de Leschenault et Pluviers argentés se regroupent de plus en plus à la tombée de la nuit. Ces limicoles parcourent plusieurs milliers de km, du grand Nord pour certains ou d'Asie pour d'autres afin de trouver repos et nourriture dans les vasières mahoraises.




Gravelot de Leschenault - Charadrius leschenaultii












Enfin les Pluviers argentés arrivent, mais à cet instant la luminosité est de moins en moins présente, nous quittons le platier après ces deux clichés.

 Pluvier argenté - Pluvialis squatarola