The photos presented on this site are not free of rights and therefore cannot be used.
For more information, please contact the authors.
Les photos ne sont pas libres de droits. Pour contacter les auteurs :
nathalie.santa.maria@oiseaux.net


Les tortues vertes (Chelonia mydas) de N'Gouja


Mayotte est un site unique dans l'océan Indien pour la ponte des tortues
Mais les tortues marines de Mayotte ont encore des jours difficiles devant elles. De plus en plus braconnées sur presque toutes les plages sous les yeux des autorités, rien n'est fait. L'association Oulanga Na Nyamba tente des campagnes chocs anti braconnage pour réveiller la population et les politiques. Mais n'est-ce pas trop tard. 

L’association Oulanga Na Nyamba a été créée en 1998 par des passionnés des tortues marines, afin de sensibiliser la population de Mayotte à la protection des tortues marines ainsi que d’alerter par rapport au braconnage important de cette espèce protégée sur les plages de notre île.

L’association Oulanga na Nyamba s’engage activement pour la protection de l’environnement (« Oulanga ») et des tortues marines (« Nyamba ») de l’île de Mayotte, comme l’indique son nom en shimaoré.
Accès au blog de l'asso


Voilà une des affiches que l'on peut voir dans les rues de Mayotte.
En cliquant sur la photo, vous pouvez accéder à leur campagne anti braconnage.

http://oulangananyamba.com/2015/06/23/lancement-de-notre-campagne-anti-braconnage-msika-nyamba-lisha/


Une plage reste difficile d'accès aux braconniers car un hôtel s'y est implanté. Une plage que vous avez vue à de nombreuses reprises sur ce blog. N'Gouja, avec son ancien ponton, on se souvient bien d'elle.

Mais place aux reines du lagon.Voir ces gracieuses tortues vertes voler à vos côtés est toujours aussi émouvant. 
Je rappelle aux touristes s'y rendant ou voulant s'y rendre qu'il est formellement interdit de toucher, d'attraper, ou de déranger ces tortues et qu'un chemin est délimité à marée basse pour éviter de piétiner les herbes dont elles se nourrissent. 



Les Rémora, poissons à ventouse de la famille des Echeneidés sont célèbres pour leur association phorétique avec les mammifères marins. Ventouse placée sur sa tête, il se retourne pour venir se coller sur la carapace de la tortue et profiter des parasites présents sur son hôte. 




Cette fois-ci, avec le bon boitier GoPro pour les photos sous-marines, nous repartons avec de beaux souvenirs. Loin de la qualité de la Hero 4, la version 2 fait tout de même l'affaire.







Petit cliché du tombant, récif corallien abritant un tout petit monde magique et coloré.





Prochain article sur les baleines à bosses du lagon.