The photos presented on this site are not free of rights and therefore cannot be used.
For more information, please contact the authors.
Les photos ne sont pas libres de droits. Pour contacter les auteurs :
nathalie.santa.maria@oiseaux.net


Les baleines à bosse



Nous ne savions pas trop ce que nous allions trouver dans le lagon le jour de la sortie baleines. Pour la simple et bonne raison que des orques étaient présentes dans le lagon. Une vingtaine semble-t-il. Première année de leur présence sur le site. El Niño, courant marin chaud du Pacifique, en serait-il la cause ?

Enfin, qui dit orques, dit au revoir baleines. Celles-ci viennent mettre bas et élever leur petit en toute tranquillité dans les eaux chaudes du lagon car les prédateurs (requins et orques justement) y sont absents.

Alors nous partons et espérons. Après que notre ami Robin ait localisé une bouteille en plastique et une tongue, Marie a aperçu la première baleine près de la passe de Longoni entre la Baie d'Handrema et la Baie de Longoni au Nord de l'île.



Les réjouissances débutent et nous sommes loin de tout imaginer.




Elles sont deux. Pas de mère baleineau cette fois-ci. L'hypothèse avancée serait qu'une femelle plus âgée ait accompagné une femelle inexpérimentée dans le lagon afin qu'elle mette bas. Je précise bien qu'il s'agit d'une hypothèse.









Déjà heureux d'avoir eu ce spectacle presque inhabituel et d'aussi près, je baisse l’appareil photo et ma garde. Grossière erreur.
Mais la suite sera pour demain !