The photos presented on this site are not free of rights and therefore cannot be used.
For more information, please contact the authors.
Les photos ne sont pas libres de droits. Pour contacter les auteurs :
nathalie.santa.maria@oiseaux.net


Épervier de Frances, endémique sur l'île de Mayotte. Un mâle.

Accipiter francesiae brutus (Schlegel, 1865) Épervier de Frances 

On le nomme Bec bourii en Shimaorais


Nous quittons la plage de N'Gouja et remontons côté ouest. Visiblement la côté ouest est propice aux rencontres de l'Épervier de Frances qui se sont faites plus nombreuses qu'ailleurs sur l'île.


Seul représentant des rapaces sur cette île. (les abonnées à Rapaces de France hors série de l'Oiseau Mag de la LPO, auront déjà découvert cet oiseaux dans le numéro de 2013).

"Il est considéré comme sous-espèce de celui de Madagascar, mais mériterait le statut d'espèce à part entière. Il s’adapte heureusement à la dégradation des boisements et à la forte pression humaine qui caractérisent cette île et reste visible dans les tous les milieux plus ou moins boisés, y compris les zones cultivées. Son caractère peut farouche traduit le fait qu'il ne doit guère être persécuté par la population. C'est plutôt rare dans les pays français d'outre-mer..."

Rapaces de France, hors série 2013

Il est vrai que ce petit rapace est loin d'être farouche. Je me souviens de notre ballade au dessus de la maison du Gouverneur, dans la Réserve Forestière de Majimbini, où nous étions tombés nez à nez avec lui ! Bon.... il nous avait regardés, nous nous étions arrêtés, l'avions également observé, puis il nous a regardés partir ! Il est vrai que je ne vous l'avais pas présenté.

Ici, dans la Réserve Forestière des crêtes du Nord, c'est sur les poteaux qui bordent les routes, que celui-ci se trouvait. En poste d'affût, malgré la grosse chaleur du jour. 


Accipiter francesiae brutus mâle






En regardant cette photo, vous pouvez observer que l'épervier a du mal à rester sur son poteau, sans doute fait-il trop chaud ! Mais notez aussi que les poteaux de Mayotte ne sont pas droits ☺ ☺ ☺
 





Quatre sous-espèces se répartissent à Madagascar, Grande Comore, Anjouan et Mayotte

  • Accipiter francesiae brutus (Schlegel, 1865) - Mayotte
  • Accipiter francesiae francesiae A.Smith, 1834 - Madagascar
  • Accipiter francesiae griveaudi Benson, 1960 - Grande Comore
  • Accipiter francesiae pusillus † (Gurney, 1875) - Anjouan