The photos presented on this site are not free of rights and therefore cannot be used.
For more information, please contact the authors.
Les photos ne sont pas libres de droits. Pour contacter les auteurs :
nathalie.santa.maria@oiseaux.net


D'Acoua à Coconi




Je vous ai laissé hier avec un Épervier de Frances, mais surtout avec un temps couvert, pour ne pas dire pourri. Et oui cela peut vite changer.

La preuve en est, en arrivant sur Acoua, alors que l'on souhaitait rencontrer les membres de l'association Maecha Komba na Zoumbé (MKZ) à laquelle nous avons de suite adhéré lors du triste destin des 700 makis de l'îlot M'Bouzi, des trombes d'eau nous ont stoppés.


Et c'est pareil pour tout le monde ! à l’abri et pas n'importe où



 
Nous quittons Acoua pour nous rendre au jardin botanique de Coconi qui se situe sur la commune Ouangani, sur un ancien domaine agricole de l’époque coloniale.

Avant d'y découvrir ses plantes, je vous propose une séance déjeuner avec les makis qui raffolent des fruits des caféiers.










Le caféier est un arbre qui est en train de disparaître alors qu'il était présent partout sur l'île il y a 20 ans quand il était commercialisé. Les feuilles du caféier blanc ou rose, peuvent également être utilisées pour le thé. 

Le caféier (Coffea L.) est un genre de plantes de la famille des Rubiacées, qui comprend plus de 80 espèces d'arbres ou d'arbustes originaires des régions tropicales d'Afrique ou d'Asie. Certaines de ces espèces sont cultivées pour leurs graines donnant après torréfaction le café.






Enfin ce petit montage vidéo de 7min. Un peu long, mais si vous avez le temps, cela vaut vraiment le détour. J'ai essayé de couper certaines scènes mais finalement quand vous observez ces makis en milieu naturel, le temps passe très vite. 
Vidéo sans pied sur jour là, chaleur, émotion et parfois amusement... il est difficile de ne pas bouger. (en grand écran pour plus de plaisir)