The photos presented on this site are not free of rights and therefore cannot be used.
For more information, please contact the authors.
Les photos ne sont pas libres de droits. Pour contacter les auteurs :
nathalie.santa.maria@oiseaux.net


Derrière Moya...

Derrière Moya...il y a la plage qui n'existe pas.... 

Souvenez-vous, je vous en avais un peu parlé. À marée basse, cela fait une très belle ballade, pendant les grandes marées, sinon ce sera un aller et retour sans profiter. Vous vous apercevrez, avec certaines photos, que la nage est le seul moyen de rentrer en cas.... d'oubli.

En partant donc de Moya, vue sur son grand platier (coulée de lave), direction à droite. Observez bien la fin de la roche sur la droite, nous y allons.


Moya à marée basse



D'un autre angle, la pointe se trouve presque au milieu de la photo. Sur cette plage, le camouflage est plus dédié au soleil qui parfois "tabasse", qu'aux photos animalières. Les Phaéthons à bec jaune ne sont pas présents sur cette partie des falaises. Les seules rencontres que l'on pourra faire, sont sous nos pieds. 

La pointe de plus près


Vue d'en haut, sur le rocher



On descend, on repart... cette fois-ci la tenue de camouflage restera dans le sac à dos.... Il faut bronzer un peu à Mayotte tout de même ☼ MAIS : pantalon, pour éviter les coups de soleil sur les mollets.... terribles, qui n'a pas connu ça ?!



En se tournant vers la droite, une belle cavité, creusée par l'océan au fil des vagues et du temps peut servir d'abri quelques secondes.



Vue de l'autre bout de la plage



Vue de dehors ....
Et de dedans, avec vu sur le lagon de Mayotte.



Au retour, la marée remonte vite. Ce que vous aviez vu sur la photo 4 est déjà bien immergé.

Retour vers la pointe, point de repérage pour le niveau de l'eau


À suivre : les rencontres sous nos pieds