The photos presented on this site are not free of rights and therefore cannot be used.
For more information, please contact the authors.
Les photos ne sont pas libres de droits. Pour contacter les auteurs :
nathalie.santa.maria@oiseaux.net


Les éponges des piscines


Les éponges, tout comme les différents types de corail font partie des merveilles des océans.

Afin de se nourrir, les Porifères (éponges) filtrent l’eau qui les traverse, pour y capturer des proies. Cette stratégie ne demande ni structure complexe, ni mouvement coordonné.


Les éponges forment l’organisation la plus simple : ce sont des colonies de cellules pratiquement indifférenciées, sans structures internes réelles, ni fonctionnement. Ce sont des animaux sans système nerveux ni tube digestif. Leur corps n’est formé que par deux couches de cellules (ectoderme et endoderme).

On observera dans leur structure interne des canalicules, permettant de diriger les flux d’eau. Une grosse éponge d’1 m filtrera jusqu’à 2000 l / jour.

15 000 espèces dénombrées dans le monde, leur anatomie simple donnera pour une même espèce, de nombreuses morphologies (sphéroïde, incrustante ou tubulaire) rendant leur identification précise difficile.







Taxinomie *

Embranchement : Poriféra
Ordre : 24
Famille : 127
Espèce : environ 15 000