The photos presented on this site are not free of rights and therefore cannot be used.
For more information, please contact the authors.
Les photos ne sont pas libres de droits. Pour contacter les auteurs :
nathalie.santa.maria@oiseaux.net


Héron strié - 2


Butorides striata, Héron strié

On le nomme en Shimaorais et Shibushi : Shidankahi

Monsieur Héron, très attentif à son environnement, reste aux aguets, des fois que quelque chose bouge à la surface de l'eau. Tout cela, pour notre plus grand plaisir.

Encore un moment de vie partagé avec un oiseau, un moment que je ne pourrai pas partager, ailleurs que là-bas.


En plumage éclipse, les mâles de la race nominale striatus présentent généralement un dessus vert grisâtre (on le nomme aussi héron vert), excepté les côtés, l'arrière de la tête et le cou qui sont gris pâle. Le capuchon est vert-bouteille foncé. La gorge est blanche, les côtés de la poitrine chamoisés et le reste des parties inférieures gris clair. Le bec est jaune noirâtre avec une base teintée de vert. Les lores affichent une couleur sombre, les iris sont jaunes. Les pattes sont noires ou jaune verdâtre.




Pendant la période nuptiale, les plumes du capuchon deviennent plus longues, formant une sorte de crête. Au moment des parades, de nombreuses transformations interviennent. Les becs prennent une teinte noir brillant, les lores deviennent bleu-noir foncé, les iris virent à l'orange et les pattes adoptent un lustre rouge-orange. 








Sous espèces : 20

B. s. rhizophorae pour les Comores
B. s. rutenbergi pour Madagascar, Réunion