The photos presented on this site are not free of rights and therefore cannot be used.
For more information, please contact the authors.
Les photos ne sont pas libres de droits. Pour contacter les auteurs :
nathalie.santa.maria@oiseaux.net


Bienvenue sur l'île de Mayotte

Mayotte, c'est d'abord la barge : 

Photo prise durant les Journées de Patrimoine, septembre 2012, axées sur le thème des Patrimoines cachés.


Plus qu'une institution, la barge est incontournable à Mayotte. C'est un peu le "métro" de l'Ile au Lagon, son cordon ombilical qui relie Grande Terre à Petite Terre qui vit au rythme de ses rotations.

La barge a une telle importance à Mayotte qu'on a même inventé un nouveau verbe, un des plus utilisés à Mayotte : "barger" un néologisme utilisé quotidiennement par les habitants de Petite Terre : "Tu barges à quelle heure?", "Tu barges la voiture?"




Pour les "grand-terriens", la barge représente aussi l'évasion, le voyage. En effet, tout le monde, à Mayotte, est obligé d'emprunter la barge ne serait-ce que pour se rendre à l'aéroport de Dzaoudzi. La mini-croisière que représente la demi-heure passée sur la barge ainsi que le changement d'ambiance entre Petite Terre et Grande Terre provoque un réel dépaysement et l'on a réellement l'impression de changer d'univers.
Tout au long de la journée le lagon entre Mamoudzou et Dzaoudzi est parcouru par les barges et les amphidromes qui se croisent.


Il existe 4 barges : Salama Djema, Salama Djema II - III – IV


Salama Djema ne tourne plus.

Info en provenance du site Malango